Bienvenue sue le site des
Paroisses Saint Géry, Saint Joseph, Saint-Pie X - Ottignies
piexgery joseph  
Home Qui sommes-nous ? Un peu d'histoire
PDF Imprimer Envoyer
Index de l'article
Historique
L'école
La chapelle
Le chantier
Toutes les pages

Histoire de notre église.

 

Nous reproduisons ici, avec son aimable autorisation, un article de Étienne Gilot paru dans la revue OKGNI 46 de décembre 2008, "L'église Saint-Pie X, du Petit-Ry, a 50 ans".


1947… Au sortir de la guerre, la Belgique doit remplacer sans attendre les logements qui ont disparu dans le conflit. Déjà au Buston, l' "Habitation Moderne" a construit tout un nouveau quartier. Mais la demande est encore grande. La Société Nationale de la Petite Propriété Terrienne, dont le secrétaire général, René Jurdant, réside à Ottignies, jette alors son dévolu sur le plateau du Petit-Ry, proche de la gare, pour y implanter aussi une nouvelle zone d'habitat. Hormis la rue du Petit-Ry et la ferme de Balbrire, ce vaste territoire est encore vierge de toute urbanisation; il n'y a là que des terres agricoles, qui s'étendent sur plusieurs centaines d'hectares. Le chantier démarre rapidement, et les habitations trouvent immédiatement preneur. Ainsi en quelques années s'établit là, à côté du quartier du Buston, une population importante constituée surtout de jeunes ménages avec enfants. Le besoin d'une école apparaît bien vite. L'extension de l'habitat se traduit aussi dans la nécessité d'établir un lieu de culte à proximité.

 

Les habitations de la Terrienne au Petit Ry.

Une asbl, dénommée "LE PETIT-RY", se constitue sous la présidence de Marc de Coster, pour veiller à ce que le plan d'urbanisation respecte les desiderata des habitants. En 1957, cette asbl lance une enquête publique quant à la localisation souhaitée pour l'implantation d'une école et d'un lieu de culte pour desservir les habitants des deux nouveaux quartiers contigus. A cette époque en effet, il était envisagé de construire une église du côté du Buston. Par ailleurs, M. du Roy de Blicquy, un des propriétaires des terres sur le plateau du Petit-Ry, se proposait de faire don à l'archevêché d'un demi hectare de terrain à mi-chemin entre le Buston et le Petit-Ry, aux fins d'y bâtir une église et une école.

En avril 1960, on pose la première pierre de l'Ecole des sœurs de la Retraite du Sacré Cœur au Petit-Ry; l'école ouvrira ses portes en septembre '60.

Et le 23 mai 1960 est érigée canoniquement par le Cardinal Van Roey la Chapellenie de Saint-Pie X, dont la juridiction spirituelle s'étend sur les hameaux de Pinchart, Petit-Ry et Limelette-Buston; l'abbé Jean du Trieux de Terdonck y est désigné comme chapelain.

L'abbé J du Trieux